.

vendredi 11 octobre 2013

Le chêne du pendu.

Comme promis me voici de retour plus vite qu'attendu.
Hé oui ! Tout peut arriver, même une Pom' à l'heure.
Euh... Non, ne vous inquiétez pas, je se suis pas en train de devenir raisonnable.

Avouez que ce serait dommage !


Vous vous souvenez, la semaine dernière
je vous ai raconté que j'avais discuté avec un champignon vraiment trop trognon.
Celui-ci m'avait raconté une étrange histoire qui parlait de récoltes d'automnes et de légendes non moins monotones.

Alors, un peu intriguée, j'y suis retournée.
Je vais vous raconter.

Non ! Mieux ! Je vais vous y emmener.
Oui, je sais, il fait nuit noire
mais justement c'est le moment ou jamais.
Je vous laisse quelques minutes pour aller enfiler vos pulls tricotés et chausser vos bottes caoutchoutées.
Pendant ce temps, je vais allumer quelques lanternes pour vous éclairer et en profiter pour vous remercier.
Vous êtes de plus en plus nombreuses à suivre ce blog.
Les gentils messages qui affluent de partout me touchent vraiment beaucoup. Que ce soit par courriel, Facebook ou encore vos commentaires laissés ici, ils me vont tous droit au coeur et sont pour moi des motivations à chaque nouvelle création.

Tout le monde est prêt? Ok .... On y va.

Nous allons passer par le sentier du Chêne du Pendu,
n'ayez pas peur, la dernière fois qu'on a pendu quelque chose à cet arbre,
c'était des nichoirs mal foutus.
Par contre, si vous entendez des bruits étranges, là,
méfiez-vous, ce sont des esprits mal faisant qui vous embrument l'esprit.


Je plaisantais !

M'enfin! Allez, avancez !
A vous regarder, je pourrais prendre peur tellement vous êtes devenues toute pâle.
Allez encore quelques pas, courage nous y sommes presque.
Ne faites plus de bruit et écoutez !

Chuuuuuut !

Regardez là-bas, au pied du gros chêne dodu.
Vous voyez la fumée qui sort de la cheminée ?
C'est la maison du Chanterelle.

Approchons-nous doucement sur la pointe des pieds sans faire crier les brindilles desséchées.

D'après la légende, c'est quand les feuilles s'étiolent et commencent à recouvrir les sols que le Chanterelle apparaît.
Il sort à passé pas d'heure une fois la nuit tombée.


Devancé d'une étrange lueur, il s'enfonce profondément dans la forêt d'un pas lent, tout en chantonnant une étrange mélodie sur l'air du vent.

Mais que va-t-il chercher si loin dans les bois?

Nul ne le sait.


Lutins et Farfadets ont bien essayé de le cuisiner mais rien ni personne n'ont jamais pu l'attraper.

Bien avant que l'aube n'éclose, il regagne son foyer,
allume un feu de bois et dans la magie des flammes,
éternue.
Les longues langues s'allongent vers le ciel étoilé et éclatent en mille étincelles dorées,
distillant dans la nuit, des senteurs aux mille saveurs.


La légende dit aussi, que si vous respirez cette odeur, vous ne serez plus jamais pareil.
Vous tomberez sous le charme du Chanterelle et vous réaliserez des merveilles.
Allez-y, fleurez ce fumet poivré et vous me raconterez à votre réveil.

Beaux rêves automnales à tous.

Gus Chanterelle, Création Pom'Country

Sweet love, Pom'


Modèle Pom'Country Création


29 commentaires:

  1. trop trop trognon ce Gus Chanterelle mais vu son nom je l'aurai cru " femelle" !!!
    Très grand bravo à toi d'une amatrice des couleurs de l'automne
    Bises
    Kezakoi

    RépondreSupprimer
  2. Tu es une vraie conteuse dis moi......Ton conte m'a tenu en halène tout le long......Je n'osais pas respirer, le cœur qui palpitait, les mains moites, les oreilles aux aguets......ET le bouquet final en voyant ton GUS......Je suis sous le charme....
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Sarah tu as tous les talents!!!
    Il a une bonne tête ton Chanterelle.
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Super!
    est tout simplement merveilleux!
    Certainement country, adorable dans son expression et belle dans ses couleurs d'automne ...
    J'adore ses bottes et sa citrouille!
    Brava vraiment du fond du cœur ...
    Je te souhaite de passer un week-end paisible et heureuse
    Un câlin et un baiser
    Love et bisous Ve

    RépondreSupprimer
  5. Gus Chanterelle est trop rigolo avec son petit air simplet !!!

    RépondreSupprimer
  6. Quant'è bello il tuo Gus con la sua zucchetta!!!
    Un bacio e buon week end
    Laura

    RépondreSupprimer
  7. Tu m'as encore fait rêver avec ce joli conte!!!
    Et Mr Gus Chanterelle est tout simplement splendide.
    Bisous bisous et bon weekend au coin du feu.

    RépondreSupprimer
  8. Il est superbe ce Monsieur Chanterelle! Quelles bonnes idées tu as! Bravo. Bisous et bon week-end!

    RépondreSupprimer
  9. J'adore ton Gus et son univers.Bizzz

    RépondreSupprimer
  10. tu as un talent de conteuse ma chère Pom !!!
    ton Chanterelle est trop mignon, j'aime bien sa bouille à croquer
    bisous et bon weekend à toi

    RépondreSupprimer
  11. quel bonheur que de lire tes messages, merci de nous emporter dans ton monde peuplé de bien belles réalisations, j'adore ton Chanterelle...
    bises, amitiés

    RépondreSupprimer
  12. j'aime tous ces petits détails qui le rende craquant

    RépondreSupprimer
  13. la pluie tombe, bien froide, mais le petit feu pétillant de Gus Chanterelle, réchauffe les coeurs !!!
    Martine

    RépondreSupprimer
  14. il est vraiment superbe! un vrai chef d'oeuvre! Je suis admirative! je te souhaite un très bon dimanche bien pluvieux chez nous, peut être trouverais je un monsieur chanterelle dans mon jardin au reveil! bizz

    RépondreSupprimer
  15. Une belle histoire avant de partir au lit et une jolie création avec ton Chanterelle !!!
    Quel talent.
    Bisous, bisous

    RépondreSupprimer
  16. La petite pomme se croyait seule dans sa forêt magique .... Mais elle avait oublié qu il y avait des gentils lutins prêt a lui faire un chemin dans sa foret magique et ameuter tous les petits lutins pour venir leui dire qu elle etait une petite pomme bien trop belle pour etre croquee...

    RépondreSupprimer
  17. il est trop beau, et sa lanterne, j'adore!!!

    RépondreSupprimer
  18. Votre conte est magnifiquement écrit :)
    Belle journée ,
    Isa

    RépondreSupprimer
  19. Comme toujours une gentille ballade dans ton petit monde imaginaire...une belle façon d'eveiller de beaux rêves... Ton Gus me fait penser au n'aime de blanche neige avec son côté "simplet"
    Belle et douce nuit pom nous sommes toutes la autour de toi pour veiller sur les malfaisants qui voudraient pénétrer ton royaume magique

    RépondreSupprimer
  20. Merci pour ce joli conte que j'ai lu avec beaucoup de plaisir et d'émotion.

    RépondreSupprimer
  21. Coucou Sarah
    Il est adiorable Gus et j'adore les tissus et les couleurs chaudes de l'automne. Ta petite citrouille je la mettrai bien dans ma soupe ! Je peux ? Lol ! Bon dimanche et à très vite sur la blogo. ♥ Kina ♥

    RépondreSupprimer
  22. Rêver...
    Humer le parfum terreux des champignons...
    Traîner les pieds dans les feuilles jaunies...
    Trembler (..un peu quand même..)
    Se blottir dans les bras de Gus...

    Merci Pom pour ce doux souvenir d'une enfance remplie de contes, de balades sylvestres, des paniers tressés débordants de bogues prometteuses de soirées devant la cheminée...

    RépondreSupprimer
  23. Mais qu'il esy beau ton blog ! tu es une vraie fée ma blondinette gros bisous bisous

    RépondreSupprimer
  24. Même pas peur !!! il est trognon ton gus !!!
    Bisess

    RépondreSupprimer
  25. un joli bonhomme très sympathique, je n'aurai pas peur de le rencontrer, et même.... je l'accompagnerai volontiers dans les bois humer cette odeur magique qui nous fait faire des merveilles.
    merci pour cette jolie légende

    RépondreSupprimer
  26. hoooo comme c'est adorable
    amicalement
    rose

    RépondreSupprimer


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...